∞ Otaku World ∞
Inscrivez-vous pour profiter de toutes les options du forum, ainsi que pour appartenir à la grande famille des Otakus!
∞ Otaku World ∞

Bienvenue dans un monde où tu pourras être toi-même et vivre ouvertement tes passions ! Ce forum est tourné vers la culture asiatique, particulièrement japonaise, mais tu es libre d'innover !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Phenomenon D-999 - La Fuite - Chapitre 1

Aller en bas 

Continuer à mettre des Chanson?
Oui, C'est trop cool, je kiffe ça !
80%
 80% [ 4 ]
Non, T'as des goûts de merde !
0%
 0% [ 0 ]
Osef, j'ai un débit de merde !
20%
 20% [ 1 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Rhist
Addict
Addict
avatar

Messages : 1781
Points : 3080
Réputation : 95
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ciel et terre

MessageSujet: Phenomenon D-999 - La Fuite - Chapitre 1   Mar 9 Juin - 18:43

Disclaimer : j'ai décidé de tester des trucs nouveaux : je mettrais entre des balises spoiler les musiques que j'ai écouté lors de la réalisation de ce chapitre, du coup écoutez et dites moi si l'idée vous a conquise ou non. Je précise que ce n'est pas nécessaire à votre appréciation du Chapitre, mais c'est toujours un petit plus.


Phenomenon D-999 ~LaFuite~ (Chapitre 1) :

Spoiler:
 
Chi était à bout de forces, épuisée. Elle avait du mal à courir, et ses semblaient s'approcher de plus en plus d'elle. Ils étaient menaçants, agitant leurs katana avec ferveur. Chi ralentissait, inexorablement. Effrayant. Pensa t'elle, alors qu'elle ne courrait presque plus.

En quelques secondes, les hommes l’entourèrent. Sur le moment, elle ne s'en rendit pas compte. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de courir sur une telle distance. Elle avait le cœur qui battait à toutes vitesses, elle craignait qu'il ne quitte sa poitrine. Elle semblait aussi éprouver une certaine difficulté à respirer. Ses poumons la brûlait. Elle inspirait et expirait bruyamment.

Elle se maudit de ne jamais s'être vraiment impliqué dans aucuns sport. Elle voulut hurler son désespoir, mais la force et les mots lui manquaient. Elle semblait vraiment au bout du rouleau.

Spoiler:
 
Après de longues minutes, qui lui semblèrent être une éternité, elle redressa la tête, et força ses muscles endolories à se contracter : elle se redressa, et fit face à ses assaillants. Dans ses yeux, on pouvais lire une certaine peur, mais une volonté de se battre.

Elle montrait une expression de semi-défis à ses assaillants, bien qu'elle ne comprenait pas un simple mot de ce qu'ils pouvaient bien lui demander. Elle se dit qu'ils comprendraient peut-être si elle parlait en anglais :
- Que me voulez-vous? Je n'ais rien à vous donner.
Le Yakuza qui lui faisait directement face s'approcha, et les autres se mirent à rigoler, sans raison apparente. Je compris quand il me répondit de son fort accent :
- Toi venir avec nous. Nous trouver utilité à toi.
- Et puis quoi encore? Plutôt mourir !
- Ça pouvoir arranger ! répondit-il, alors qu'il dégaina son sabre et le posa contre la gorge de Chi.

Le froid de la lame contre sa peau lui glaça le sang. Elle ne voulait pas mourir. Alors, elle recula d'un pas, et baissa la tête en signe acquiescement. L'homme sembla comprendre, et l'agrippa violemment par le bras. Les autres Yakuza l'entourèrent, alors qu'il vociféra des paroles incompréhensibles.

Les hommes s'écartèrent, et le suivirent, alors qu'il hurlait, suivit de Chi, dans les rues désertes. Elle ne comprenait pas ce qu'il pouvait bien se passer, mais elle savait que la suite ne lui plairait sans doute pas. Serait-elle vendu comme esclave? Ou bien pire?

Ils marchaient depuis longtemps, et le temps s'était couvert. Les routes étaient toujours vides de toutes formes de vies, et les Yakuza étaient toujours aussi bruyant.

Mais soudain, un bruit de cloche résonna. Un silence s'ensuivit, car les Yakuza étaient aux aguets. Eux aussi avaient entendu le bruit de cloche, et semblaient sur leurs gardes.

Celui qui semblait être le leader du groupe intima à ses suivants de se disperser. Il devait sans doute leur avoir dit de trouver la source de ce bruit. Chi ne comprenait rien de ce qu'il pouvait bien se passer, mais espéra qu'il s'agissait d'un mystérieux sauveur.

Le temps passa, et les hommes du Yakuza revenaient les uns après les autres, bredouilles. Le leader des Yakuza hurlait de rage, il semblait vouloir libérer tout le ressentiment qu'il avait ressentit au cour de sa vie sur ses suivant. Il hurlait, et hurlait encore.

Spoiler:
 
L'homme le plus éloigné du Yakuza se retourna soudainement, et s’immobilisa. Tout le monde se tus. Un bruit fin,
discret, mais amplifié par le silence alentour se fis entendre.

L'homme immobile ne bougea pas, mais son torse se coupa en deux, et la partie supérieur glissa légèrement, avant de tomber dans un bruit répugnant. Chi qui regardait la scène avec horreur recula de quelques pas, avant de s'effondrer sous son propre poids.

On pouvais voir les viscères de l'homme ressortir, sa bile se mélangeait à son sang, et d'horribles bruit de fluides et un gargouillement mirent fin au silence ambiant. Chi voulut vomir.

Les Yakuza entourèrent le mystérieux assassin qui se mis à rigoler tel un démon. Il rigolait de plus en plus fort, alors que sa lame découpait tout ceux qui osaient l'approcher.

Son rire aiguë et sadique raisonnait alors que les effusions de sang se faisaient de plus en plus violentes. Les membres volaient, et les cris de douleurs, les râles agonisants, se faisaient de plus en plus violents.

Enfin, le calme revint. Mais à quel prix? L'assassin était assis à genoux, face à Chi. Il rigolait encore, faiblement mais suivant un rythme binaire.


Navigation :
<- Prologue    -    Page 2 ->


Dernière édition par Rhist le Jeu 18 Juin - 19:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuketsu
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 254
Points : 1365
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 18
Localisation : Dans un fauteuil (relativement confortable)

MessageSujet: Re: Phenomenon D-999 - La Fuite - Chapitre 1   Mar 9 Juin - 18:48

Alors je suis sur que c'est Rhist le démon et les musiques rendent bien mais tu en changent toutes les deux minutes ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Phenomenon D-999 - La Fuite - Chapitre 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» Fuite hors du Tibet
» Fuite par capillarité, ça veut dire quoi ?
» Fuite au niveau du biais
» Problèmes de fuite avec fuzzy bunz bébé de 16 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Otaku World ∞ :: Vos créations :: Ecriture :: Fanfic spéciale forum-
Sauter vers: